Retour d’Haïti #7 : au revoir Haïti

 Dimanche 5 février

Dès le petit déjeuner, ambiance studieuse. Entre deux gorgées de café et devant un bon feu de cheminée, je prépare et étudie les documents qui me seront utiles lors du Conseil d’administration de la FEJ. Vers 10h, Rose me propose une banane pour me donner des forces. La réunion ne débutera en effet qu’à 11h et nous ne déjeunerons certainement pas très tôt.

Ambiance studieuse pour le conseil d'administration de la Fondation Enfant Jésus

11h – Arrivée des membres du Conseil sous la présidence Manmie Duncan qui vient de Lamardelle avec Maryse. En préambule, Gina et Lucien font la présentation des différents membres du Conseil et des partenaires de la FEJ présents. Un support détaillé est remis à chacun ; la réunion peut maintenant commencer. Réalisations 2011, prévisions 2012, rapports, budgets réalisé et prévisionnel, tout cela exposé clairement et sans chercher à éluder quelque sujet que ce soit.

A la fin du Conseil, l’architecte américain chargé du projet de reconstruction de la structure de Port au Prince arrive pour nous présenter les maquettes qu’il a réalisées à cet effet. C’est un énorme projet qui bénéficiera prioritairement aux enfants et aux femmes défavorisés et qui nécessite une levée de fonds importante. Ils ont déjà réuni les trois-quart de la somme et sont en attente d’une dernière et conséquente donation d’une personnalité américaine.
Si ce projet arrive à son terme, cela sera une très bonne chose pour l’avenir des enfants et des femmes pris en charge par la FEJ.

Il est environ 16h et nos estomacs commencent à gronder. Heureusement, Rose nous a préparé un véritable festin auquel nous faisons honneur : riz aux haricots, pâtes au gratin, brochettes de poulet et poulet grillé, salade mélangée, bananes pesées, patates douces frites,… C’est vraiment une très bonne cuisinière !

La nuit commence à tomber quand nous terminons notre repas. Je repars à Lamardelle avec Manmie et son chauffeur. Pour aller de Kenskoff à Lamardelle, nous devons passer par Port-au-Prince. En chemin, nous nous arrêtons dans une épicerie. Des gardes armés nous font nous garer sur un petit parking. Manmie fait ses courses et moi, je cherche des barrettes ou des boules de couleur à mettre dans les cheveux de ma fille. Il y en a devant les caisses mais je n’ai pas de gourdes pour les payer, Manmie m’avance la somme. Je me rends compte aujourd’hui que je ne l’ai même pas remboursée…
Nous repartons dans la nuit noire. La circulation est dense, il y a toujours autant de monde sur les trottoirs. C’est vrai que malgré la nuit, il est encore tôt dans la soirée. J’essaie de filmer, de prendre des photos, pas facile en voiture…

La foule est de plus en plus dense autour de nous…

Nous sommes dans une rue étroite…

Les voitures sont arrêtées…

Impossible de faire demi tour…

Soudain, une voix nous parvient d’un haut-parleur ! « Nous sommes la police, n’ayez pas peur, nous sommes là pour vous aider ». J’aperçois des policiers et des gens qui courent dans tous les sens. Pour la première fois de mon séjour, je ne suis pas rassurée même si Manmie et le chauffeur ne semblent pas réagir et restent très calmes. J’ose enfin leur demander ce qui se passe. Réponse : « Ce sont les festivités pré-carnavalesques ; c’est dimanche soir. » Oufffffffff, je me sens mieux !

Le reste du parcours se passe sans autre surprise. Maintenant, je suis habituée à voir les phares bien face de notre véhicule, je n’ai donc plus d’appréhension. Hé oui, chacun essaie d’éviter les « nids de poule » et roule tantôt à droite, tantôt à gauche, et ce dans les deux sens, tout en doublant. Ah, la conduite haïtienne… Dernier bout de chemin empierré et poussiéreux et nous voilà enfin à Lamardelle où nous attend un dîner copieux. Cependant la fatigue a raison de mon appétit. Catherine, Florence et Pierre sont déjà arrivés, ils ont passé un super week-end au bord de la mer.

Préparation des valises pour Catherine et moi ; c’est notre dernière nuit à Lamardelle.

Lundi 6 février

Mon avion de retour en France. Adieu Haïti...

Tout s’enchaîne très vite. Lever de bonne heure, fermeture des valises, petit déjeuner copieux, remerciements pour ce merveilleux séjour, adieux difficiles et attente du minibus pour qu’il nous emmène Catherine et moi à l’aéroport Toussaint Louverture pour 10h. Florence qui a un rendez-vous à Port-Au-Prince nous accompagne.

Au revoir Haïti, à bientôt! J’ai un petit pincement au cœur…

Le voyage de retour est long. Beaucoup plus long qu’à l’aller. L’attente entre chaque avion est interminable, décalage horaire oblige.
Je tiens à remercier le personnel d’Air France pour leur gentillesse et leur disponibilité, que ce soit aussi bien les pilotes (pour mon fiston) que les hôtesses et le chef de cabine du vol Pointe à Pitre/Paris avec qui nous avons longuement échangé sur notre mission et Haïti durant ce voyage (et ce grâce à une de nos fidèles adhérentes).

Mardi 7 février

Arrivée à Orly, la maman qui m’avait remis son dossier est là pour m’accueillir, je suis contente d’avoir pu remplir cette petite mission pourtant si importante. Catherine et moi nous séparons, je suis très heureuse de l’avoir connue et j’ai vraiment apprécié de passer ces quelques jours et ce voyage en sa compagnie. A bientôt j’espère Catherine.

Orly – Roissy. Après une longue attente, dernier avion pour Nantes où j’arrive à 13h40 fatiguée, très fatiguée… Mon mari est là.
Quand je reprends mes valises une dame, avec qui j’avais échangé sur l’AFEJ et nos projets en attendant l’avion, vient me voir et, en me serrant la main, elle me remet un don en numéraire. Elle me quitte…
J’espère qu’elle lira ces lignes car je tiens à la remercier de tout cœur pour ce geste désintéressé qui me conforte dans l’action que nous menons. Quelle merveilleuse confiance ! Encore MERCI à vous.

Malgré l’épuisement, je résiste jusqu’à 16h30 pour aller chercher mes enfants à l’école. Je me languis de les revoir, de les tenir dans mes bras, de les câliner, de les entendre me raconter ce qu’ils ont fait pendant mon absence.

Danielle et les filleuls de l'AFEJ

Depuis ce voyage, la vie a repris son cours mais je la verrai pour toujours différemment. Je reviens aussi avec l’espoir que nous trouverons des parrains pour les 200 enfants qui restent encore à parrainer pour que l’école puisse fonctionner sans peur du lendemain, que tous les élèves soient nourris, que les professeurs puissent continuer à être rémunérés et soient à l’avenir plus nombreux pour assurer une meilleure éducation, que le suivi médical soit assuré et les fournitures et livres suffisants pour permettre à tous de bien travailler.

Aujourd’hui, 25 familles nous font confiance et parrainent un enfant de l’Ecole Enfant Jésus par notre intermédiaire. Je les remercie chaleureusement et j’espère qu’ils seront rapidement rejoints par d’autres. D’ailleurs, je tenais à vous informer qu’il est également possible de parrainer à plusieurs, en famille, entre amis ou tout simplement de faire un don dédié à l’école. On s’en parle quand vous voulez !

Merci à tous d’avoir partagé avec moi cette petite « aventure ». Que vive la Fondation Enfant Jésus et que vive l’AFEJ !

A très bientôt.

Danielle.

Publicités
Comments
4 Responses to “Retour d’Haïti #7 : au revoir Haïti”
  1. Raffaella dit :

    Quelle belle photo avec tous les filleuls !!

  2. LEMAITRE dit :

    merci Danielle de nous faire partager votre univers et vos projets. Nous sommes autant captivés par vos récits sur ce blog que nous avons de plaisir à vous écouter en parler. Votre vie a un sens et donne du sens à ces enfants. Vous agissez, quelle leçon pour nous. Merci de votre générosité.
    Isabelle

    • clemcharlene dit :

      Que c’est doux Isabelle de vous entendre dire que vous avez eu autant de plaisir à m’écouter parler de Haïti et de ses enfants qu’à me lire.Votre petit mot me fait chaud au coeur et me conforte dans mon action!
      A très bientôt
      Danielle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :